Almagro (Espagne)


Dans cette ville superbe de lumières et de silences, de regards et de sourires que l'oncle Charles Quint semble avoir fait construire seulement pour nous, la vie grouille seulement après le coucher du soleil.
______________________________

Il est 21h quand sortent enfants, les vieillards qui se penchent sur une canne, les familles qui marchent en riant, les adolescents qui jouent à se battre pour ne pas dire aimer, les femmes qui cherchent l'ombre et les hommes qui cherchent un arbre. Le monde entier attendait la fraîcheur. La journée fut immobile, cachée derrière les volets.   J'aurais pu jouer dans l’extraordinaire "Corral de las Comedias", mais il est occupé par un autre spectacle. Dans cette ville de Lope de Vega, le théâtre est de toutes façons partout : musées, air, lune, pavés, fenêtres. Je serai donc sur

La lecture des articles est réservée aux détenteurs d'un compte gratuit.

Vous êtes inscrit(e) ?
Identifiez-vous !


Pas encore inscrit(e) ?
Rejoignez-nous !


Vous devez être inscrit sur le site pour lire les articles.
Créez un compte gratuitement selon votre statut ci-dessous :

artsdelascene, en respect de ses valeurs, utilise des cookies uniquement à des fins statistiques et non publicitaires.