Besançon (France)


Je jouerai ce soir une histoire de roi dans le parc de Mulhouse. Mais là n'est pas l'important. Ce midi, j'en ai rencontré un vrai. De roi. Il est assis derrière sa longue barbe grise, tout habillé de propre, sur un siège de camping posé sur le trottoir, tout entouré de pancartes plastifiées par ses soins : MONARCHIE DE FRANCE - JOURNALISTES SVP – NOTRE MAJESTÉ PRINCE ROYAL. Je m'arrête à sa hauteur.
______________________________

Vous êtes roi ? Lui dis-je Si. Ja. Oui. Sim. Mon père est de la famille royale du Portugal, ma mère de Prusse, ma grand-mère de France et mon arrière grand-mère d'Italie. Je parle toutes ces langues. Mais la Prusse n'existe plus ! C'est pour ça que j'ai mis tous ces drapeaux : la Prusse, c'était l'Allemagne, la Hongrie, l'Autriche, la Suisse et jusqu'à l'Albanie. Vous êtes journaliste ? Non. Je suis artiste. Parlez de moi ! Le principal, c'est de parler de moi. D'accord. Ce soir, je parle bien d'un roi, mais c'est Richard III, de Shakespeare, pas vo

La lecture des articles est réservée aux détenteurs d'un compte gratuit.

Vous êtes inscrit(e) ?
Identifiez-vous !


Pas encore inscrit(e) ?
Rejoignez-nous !


Vous devez être inscrit sur le site pour lire les articles.
Créez un compte gratuitement selon votre statut ci-dessous :

artsdelascene, en respect de ses valeurs, utilise des cookies uniquement à des fins statistiques et non publicitaires.