Loupoigne (Belgique)


Il fait gris sur Loupoigne, je dois jouer devant l'église. Pour la fête locale (appelée le 32 août), ils ont posé sur les gradins 50 personnes dont le châtelain, une cousine de mon père, l'idiot du village et quelques familles nombreuse du Brabant Wallon catholique. Les banquettes sont mouillées déjà par l'orage du matin. Mais il ne pleuvra plus.
______________________________

La météo l'a dit : pas de pluie avant ce soir. Alors nous prendrons le risque de jouer sur cette place merveilleusement carrée, dont les murs proches font résonner ma voix. La façade de l'église en briques, une porte de grange, un long mur blanc de ferme et un arbre jeune encore forment mon théâtre. La lumière est menaçante mais il ne pleut pas durant le montage du décor. Prenons-le pour un bon présage. Je dois commencer. Accueillir. La table paraît petite, et c'est beau sous le ciel gris. Je serre quelques mains. J'embr

La lecture des articles est réservée aux détenteurs d'un compte gratuit.

Vous êtes inscrit(e) ?
Identifiez-vous !


Pas encore inscrit(e) ?
Rejoignez-nous !


Vous devez être inscrit sur le site pour lire les articles.
Créez un compte gratuitement selon votre statut ci-dessous :

artsdelascene, en respect de ses valeurs, utilise des cookies uniquement à des fins statistiques et non publicitaires.