Á tous les Gérard


On avait pas mal avancé sur la créa.
La structure, énorme, trônait dans le hangar, promesse faite au destin, et je l'imaginais déjà dans mille lieux, sous les étoiles de nuits chaudes, exhibant nos corps humbles et trempés de sueurs devant des foules applaudissant debout.
______________________________

Elle nous avait pris plus de temps que prévu en construction et surtout aux réglages, mais cela en valait la peine.Enfin, cela allait en valoir la peine, oui, c’était sûr. Son imposante masse et son aspect "grande jauge" réveillait en nous la crainte de n'être pas assez bons comédiens pour l'habiter.Mais j'étais confiant, Julia était une super trapéziste, Dany son mec un super porteur en plus d'un super musicien, et Jules et moi étions circassiens polyvalents, mais aussi comédiens. L'équipe comptait sur nous pour cet aspect du spectacle, et nous allio

La lecture des articles est réservée aux détenteurs d'un compte gratuit.

Vous êtes inscrit(e) ?
Identifiez-vous !


Pas encore inscrit(e) ?
Rejoignez-nous !


Vous devez être inscrit sur le site pour lire les articles.
Créez un compte gratuitement selon votre statut ci-dessous :

Articles les plus consultés

artsdelascene, en respect de ses valeurs, utilise des cookies uniquement à des fins statistiques et non publicitaires.