Encore lui ! Le programme Fillon en action

 
Fin de partie annoncée pour l'A.R.I.A.M. L’Association Régionale d'Intervention et d'Action Musicale, qui œuvre depuis plus de 40 ans en banlieue parisienne dans un sens allant clairement vers l'éducation populaire avec ses 20 salariés, vient de se voir signifier sans annonce préalable une baisse drastique de son soutien par la Région qui ne lui permettra pas de survivre.

 

Les salariés de l'association font savoir dans leur déclaration du 16 janvier qu'une confirmation orale leur aurait été donnée par Agnès Evren, vice-présidente chargée de l’éducation et de la culture. Celle-ci souligne par ailleurs que le budget culture "serait en hausse de 18% depuis notre élection". C'est donc bien une vision de la culture et non un souci d'économies qui préside à la décision.

 

Hasard du calendrier, Agnès Evren est en passe d'intégrer, si ce n'est déjà fait, l'équipe Culture de François Fillon. Voilà qui donne une indication claire sur les orientations à venir, si jamais le monsieur venait aux responsabilités. Son équipe de communicants saura certainement nous expliquer qu'il n'y a aucune contradiction entre l'action publique de ses conseillers et ce qu'il professe dans son programme, le premier article du premier axe mis en avant étant tout de même de "réduire la fracture culturelle par l’éducation..." Mais je ne vois pas comment ils pourraient nous convaincre.

 

Plus d'information sur France Musique.fr où encore sur le site du NPA sur cette affaire toute récente. Une pétition est en ligne ici, où l'on peut aussi lire la réponse d'Agnès Even qui se résume à deux arguments (sans compter l'apologie de sa politique culturelle) : on supprime parce qu'on ne peut pas faire autrement MAIS promis-juré-craché on va faire encore plus mieux... Ben tiens...
artsdelascene, en respect de ses valeurs, utilise des cookies uniquement à des fins statistiques et non publicitaires.